Education 


Les Universités et les grandes écoles sont confrontées à des défis sans précédents induits par les évolutions sociales, démographiques et technologiques. 


La qualité de l’enseignement est plus importante que jamais. Un environnement pédagogique performant et du mobilier adapté peuvent permettre de relever ces défis.


Les méthodes d’enseignement et d’apprentissage évoluent

  • L’accent est mis sur la participation des étudiants. Les professeurs encouragent le travail collaboratif en petits groupes qui favorise l’esprit d’équipe et la créativité.
  • Un plus grand nombre d’enseignants et d’étudiants de cultures différentes sont réunis en un même lieu, ce qui a un impact sur les modes d’enseignement.

Cela engendre des changements significatifs au niveau des salles de cours, des amphithéâtres et des salles de formation. Les salles de cours doivent être polyvalentes, flexibles et favoriser les styles d’apprentissage et d’enseignement plus interactifs et plus participatifs.


La concurrence entre les établissements s’intensifie

  • La concurrence entre universités est une réalité. Beaucoup de grandes écoles et d’universités qui historiquement n'avaient pas besoin de faire d’efforts pour attirer et retenir les meilleurs étudiants et professeurs doivent dorénavant se battre pour retenir les talents.

  • Les étudiants ne font pas leur choix uniquement en fonction de la ville et de la renommée de l'université. Ils prennent aussi en considération le bien-être sur le campus.

Les étudiants et les professeurs sont influencés dans leur choix par les espaces de travail, qu’ils soient formels (salles de cours, amphithéâtres, laboratoires) ou informels (bibliothèques, médiathèques, halls). Le confort, ainsi que des espaces stimulants pour étudier et travailler en groupe, sont devenus des critères importants dans le choix d'une université.


Se former n’est plus l’apanage des jeunes

  • Les étudiants plus âgés, qui mettent à jour leurs qualifications dans une perspective professionnelle (formation continue), sont très présents dans les cursus. Ils ont des attentes différentes en termes d’espaces et d’environnements pédagogiques.
  • La jeune génération adopte des nouveaux comportements. Elle souhaite davantage d’interactions, ainsi que des relations et des environnements pédagogiques plus informels.

Les espaces communs et mal équipés tels que les couloirs, lobbies, atriums, halls peuvent être transformés en espaces productifs encourageant les échanges spontanés entre étudiants et stimulant ainsi la créativité et le travail en équipe.


Les étudiants ont un accès immédiat à l’information

  • Internet, l'enseignement à distance et les réseaux sans fil ont changé les habitudes d’enseignement et d’apprentissage.
  • Les bibliothèques ne sont plus les lieux privilégiés d’accès à la connaissance. Les étudiants recherchent, exploitent, créent et partagent du contenu grâce aux informations mises à disposition sur internet. 

Une technologie intégrée performante permettant à chacun d’accéder aux réseaux et de partager des informations favorise les échanges.

Il est aujourd’hui impératif que les programmes d’études, les modes d’enseignement et les espaces de travail facilitent l'intégration des outils technologiques dans les environnements pédagogiques.